Livraison OFFERTE dès 39,90€ | Des questions ? Notre équipe à votre écoute au 02 46 82 01 20

Comment changer la couche d’un nouveau-né ?

Comment changer la couche d’un nouveau-né ?

01 Février 2023
Votre premier enfant va arriver dans quelques semaines… Il est temps de réviser ses classiques, et en premier lieu desquels : le changement de couche ! Comment changer rapidement la couche de votre nourrisson sans pleurs ?

 

Au cours de ces premières semaines, votre bébé va utiliser entre 6 à 8 couches par jour. On optimise donc au mieux ce moment que votre nouveau-né ne va pas nécessairement apprécier pour qu’il se passe tout en douceur.

Voici 4 étapes à suivre pour le change de bébé ! 

4 étapes pour changer la couche de bébé

Étape 1 : on déshabille bébé

Votre tout-petit a passé 9 mois bien au chaud dans votre ventre et, depuis, il n’apprécie pas les moments où il se retrouve nu, sans aucune protection. Il a besoin de votre contact, cela le rassure et le calme. N’hésitez pas à le toucher et à l’envelopper le plus possible pendant le change. Et cela commence avec le déshabillage : placez-le sur le dos et enlevez seulement ce qui est nécessaire, pour que votre nouveau-né ne prenne pas froid, et soit rassuré par ses vêtements. On enlève le bas ou on dégrafe le pyjama jusqu’à la taille et on ouvre le body au niveau de la couche. On le garde tout habillé en haut.

 

Étape 2 : on nettoie bébé

Enlevez la couche usagée et refermez-la avec les rubans adhésifs pour en faire un petit paquet que vous jetterez plus tard dans la poubelle. Nettoyez doucement toute la zone précédemment recouverte par la couche, en faisant bien attention à nettoyer aussi dans les plis de la peau. Faites attention à bien nettoyer de l’avant vers l’arrière. Pour accompagner ces mouvements, tenez votre enfant par les chevilles, mais ne remontez pas trop ses genoux sur son ventre au risque de le faire régurgiter. Il est préférable de le faire tourner doucement sur le côté pour nettoyer le haut des fesses. Si vous utilisez du liniment pour nettoyer votre bébé, vous pouvez laisser un surplus de produit. En revanche, si vous utilisez de l’eau, alors privilégiez une eau nettoyante bébé, et après avoir nettoyé les fesses de bébé, reprenez un coton propre et sec, puis tamponnez la peau de votre tout-petit jusqu’à ce qu’elle soit bien sèche.

Étape 3 : on soigne bébé (si besoin)

Si votre tout-petit a des rougeurs, pour éviter l’érythème fessier il a besoin de soins avant de remettre la couche. Une fois les fesses bien propres sèches, appliquez un onguent protecteur non parfumé, comme une crème change ou un liniment, pour réduire le frottement, protéger l’épiderme sensible et éviter la surinfection après chaque changement de couche. Il vous faudra ensuite changer votre bébé plus souvent pour éviter qu’il ne reste dans une couche humide. En cas de rougeurs persistantes, n’hésitez pas à consulter un médecin. 

Étape 4 : on remet la couche de bébé

C’est peut-être l’étape la plus technique ! Attrapez votre bébé par les chevilles et levez-lui doucement les jambes et le bas du dos afin de glisser une couche propre sous ses fesses. Puis faites passer le devant de la couche entre les jambes de bébé et posez-le sur le ventre de votre nourrisson. Fermez un premier scratch, puis attachez avec soin le scratch opposé : il est important de bien serrer la couche pour éviter les fuites. N’hésitez donc pas à revenir ajuster le premier scratch si nécessaire : vous devez pouvoir glisser un doigt au niveau du ventre sous la couche. Dernier geste essentiel : bien placer les barrières anti-fuites, ces petites fronces qui apparaissent entre les cuisses. Les collerettes doivent être positionnées à l’extérieur de la couche pour être pleinement efficaces. Vous pouvez désormais rhabiller votre bébé qui a bien mérité un gros câlin !

 

Comment faire du change de bébé un moment de douceur ?

Pourquoi bébé pleure quand on le change ?

Rassurez-vous : si votre bébé pleure systématiquement au moment du change, il n’y a généralement pas lieu de s’inquiéter. C’est le moyen qu’il a à sa disposition pour exprimer son mal-être ou son mécontentement. Son mal-être parce qu’il n’apprécie peut-être pas la position allongée, parce qu’il a froid quand il est nu, parce que la taille de ses couches n’est plus adaptée, parce qu’il craint d’avoir à nouveau mal en cas d’érythèmes fessiers fréquents. Son mécontentement parce que vous avez peut-être décidé de le changer alors qu’il était en plein jeu, découverte ou expérience. C’est une frustration qui peut être très difficile à vivre pour votre tout-petit ! 

Anticiper et verbaliser

L’une des clés pour que le change de votre bébé se passe dans le calme et la sérénité, c’est d’anticiper ce moment et de le verbaliser. Quel que soit son âge. Pour éviter de le frustrer, prévenez-le : quelques minutes avant le change, dites-lui qu’il sera bientôt temps de changer sa couche et qu’il va devoir arrêter ce qu’il fait. Même si sa couche est sale et que l’odeur est dérangeante, dites-vous que ça peut bien attendre encore 5 minutes ! Pensez aussi que certains moments sont plus propices que d’autres : juste après la sieste ou après un repas, votre bébé est dans une phase de transition où il n’est pas encore occupé. 

Nettoyer bébé en douceur

Le change n’est pas nécessairement un moment agréable pour votre bébé… Profitez-en pour lui offrir une parenthèse de douceur : choisissez des produits doux, bio, sans parfum pour respecter la peau fragile des bébés, faites chauffer dans la paume de votre main les crèmes qui pourraient être froides, appliquez les soins en massant avec douceur l’abdomen, les cuisses et même les fesses de bébé, faites-lui des papouilles, des caresses, des baisers, chantez-lui des comptines : bientôt, bébé en redemandera… Et donnez-vous du temps : rien ne sert de vous presser, votre enfant ressent votre empressement et votre stress.

Le distraire pour détourner son attention

Quand le change est difficile, l’idée est d’avoir à portée de main un objet, un jouet, un doudou qui va détourner l’attention de votre bébé. Pour l’occuper pendant ce court moment, vous pouvez suspendre un mobile ou placer un petit miroir dans lequel il pourra se regarder : cela devrait l’aider à se calmer et à surmonter cet instant désagréable pour lui. Si les pleurs persistent, il ne faut pas hésiter à faire intervenir une autre personne, soit pour prendre le relais, soit pour distraire bébé pendant que vous vous occuper de le changer.

 
Pour continuer à en apprendre davantage sur le change de bébé, découvrez notre article sur comment garder au sec bébé toute la nuit ! 

Connaissez-vous notre offre en abonnement ? On a pensé à tout !

Vous pourriez également être intéressé

Combien de couches faut-il prévoir pour bébé ?

C’est une question que l’on se pose lorsque l’on part en week-end ou en vacances : combien de couches faut-il prévoir pour bébé ? Tout va dépendre de son âge ! On vous dit tout sur les quantités de couches nécessaires par âges dans notre article.

Voir plus
Quand changer de taille de couche ?
Encore un réveil tout mouillé… Pourtant, la couche de votre enfant a été bien positionnée et correctement ajustée : serait-elle devenue trop petite ? On vous donne tous les signes qui prouvent qu'il faut changer la taille de la couche de bébé !
Voir plus
Quel budget prévoir pour les couches de bébé ?
Votre enfant va être changé en moyenne 8 à 10 fois par jour les premières semaines ! Quel budget faut-il prévoir ?  On vous donne toutes nos bonnes astuces pour trouver les meilleures couches à un prix intéressant !
Voir plus
À quelle fréquence faut-il changer la couche de bébé ?
Pour que votre enfant reste propre et soit à l’aise, il est nécessaire de changer sa couche plusieurs fois par jours et pas seulement après les repas. Quel est le signe qu’il est temps de changer bébé ? On vous dit tout ! 
Voir plus
Focus sur les couches pour bébé sans substances controversées
On vous donne tous les critères de sélection pour choisir les meilleures couches sans substances controversées pour votre bébé.
Voir plus
Faut-il changer la couche de bébé avant ou après le biberon ?
Beaucoup de jeunes parents se demandent s’il vaut mieux changer la couche de bébé avant ou après son biberon ou sa tétée… Cet article vous donne la réponse !
Voir plus
Naissance : quelle taille de couches faut-il prévoir ?

Si les couches sont généralement fournies à la maternité, il faut tout de même prévoir un bon stock de couches pour les premiers jours de retour à la maison… Oui, mais : quelle taille prévoir alors que bébé n’est pas encore là ?

Voir plus
Comment éviter les fuites dans la couche la nuit ?
Lorsque votre bébé grandit et ne se réveille enfin plus la nuit, il serait dommage qu’un lit mouillé vienne troubler son précieux sommeil. Voici 5 astuces pour garder votre enfant au sec jusqu’au petit matin !
Voir plus
Retour au blog
Votre panier
Il vous manque 0€ pour bénéficier de la livraison offerte Livraison Offerte
Empty cart

Découvrez nos collections

Découvrir
Vous aimerez aussi...
Abonnement couches bébé naturelles et saines
Abonnement couches bébé naturelles et saines 49,90€
Kit d'essai 6 couches gratuites
Kit d'essai 6 couches gratuites 0,00€
1 maxi pack taille 1 x 60 couches
1 maxi pack taille 1 x 60 couches 17,99€
1 maxi pack taille 2 x 60 couches
1 maxi pack taille 2 x 60 couches 17,99€
1 maxi pack taille 3 x 54 couches
1 maxi pack taille 3 x 54 couches 17,99€
1 maxi pack taille 4 x 48 couches
1 maxi pack taille 4 x 48 couches 17,99€
1 maxi pack taille 5 x 40 couches
1 maxi pack taille 5 x 40 couches 17,99€
Le Rituel soin bébé
Le Rituel soin bébé 39,90€
Liniment bébé Peaudouce bio
Liniment bébé Peaudouce bio 7,99€
Gel lavant bébé Corps et Cheveux Peaudouce Bio
Gel lavant bébé Corps et Cheveux Peaudouce Bio 6,99€
Hors stock